Paroisse St-François d'Assise

Pour annoncer, célébrer et servir

mardi, 11 juin 2019 15:04

Un monde et une Église en changement

Conférence André BjpgQUEL VISAGE AURA LA PASTORALE DES 50 ANS ET PLUS ?
Le prêtre André Beauchamp, bien connu comme auteur et conférencier, était de passage à Drummondville le 5 juin dernier à titre de spécialiste de la vieillesse et des questionnements spirituels et existentiels qu’elle provoque chez les personnes ainées. À l’invitation de la paroisse Saint-François-d’Assise, l’auteur de Vivre son âge a traité ...

de pastorale des ainé.e.s avec les intervenants pastoraux de Drummondville, avant d’offrir une conférence publique sur les thématiques abordées dans cet ouvrage récemment publié chez Novalis.
Plusieurs représentants de la zone pastorale Drummondville ont rencontré l’écrivain et prêtre André Beauchamp, en compagnie de monsieur Clément Vigneault de l'Office de catéchèse du Québec, pour discuter de la pastorale des ainé.e.s. Les responsables de cette pastorale ainsi que Louise Fleury, agente de pastorale qui consacre son temps à cette mission depuis 15 ans, ont pu y faire un retour sur les accomplissements et se questionner sur le visage que pourrait prendre la présence pastorale auprès des personnes de 50 ans et plus dans le passage missionnaire de l’Église, au cœur de cette société en mutation. À titre de responsable diocésaine de la formation à la vie chrétienne, Annie Beauchemin était aussi présente à cette rencontre.

QUESTIONS SUR LE SENS DE LA VIE : QUI AURA LES RÉPONSES?
Tour à tour, il a été question de pastorale des malades, de pastorale dans les résidences, de la télé communautaire, des réseaux sociaux, des proches aidants, de l’intergénérationnel, du choix du lieu, de la prise de parole, du testament spirituel, etc. L’Église cherche comment aider ces personnes à répondre à leur questionnement sur le sens de la vie. Pour certains, la spiritualité s’inspire de la vie bien plus que de la religion. Certaines générations ont une répulsion envers l’Église et doutent de sa capacité de répondre aux questions sur le sens de la vie, sur le sens de leur présence sur Terre.
Avec ses 50 années d’expérience sur le sujet, monsieur Beauchamp nous a assistés dans notre recherche. Il a dit, entre autres choses, que le rejet de l’Église est ancré dans la mémoire d’une génération. En plus d’accueillir les frustrations des personnes, ne vaudrait-il pas mieux leur demander: «Qu’est-ce qui te fait vivre aujourd’hui ?

UNE RECHERCHE À POURSUIVRE
Monsieur Clément Vigneault de l'OCQ nous a mentionné que les Évêques du Québec se posent les mêmes questions et ont créé un conseil sur l’évangélisation et la vie chrétienne dont Mgr André Gazaille, évêque de Nicolet, fait partie. Il a conclu en disant que nous sommes sur une excellente piste en réfléchissant à ces sujets. Ce champ de la pastorale des personnes ainées est appelé à se développer encore et la recherche se poursuivra, notamment par des expériences sur le terrain.

D’HIER À AUJOURD’HUI LA VIEILLESSE CHANGE AUSSI
Vivre son âge est un ouvrage en 16 chapitres publié en mai 2018 chez Novalis, en collaboration avec la Conférence religieuse canadienne et l’Office de catéchèse du Québec. Plus de 100 personnes se sont déplacées vers la basilique Saint-Frédéric pour entendre l’auteur, André Beauchamp, en parler avec son humour légendaire et en toute simplicité, son expérience sur le sujet se faisant sentir.
Il fut un temps où les anciens, les personnes âgées étaient des plus considérées dans la société. Elles représentaient la mémoire et la sagesse. Mais les générations passent et cela change.
Aujourd’hui la vie s’allonge. La vieillesse devient le passage du dehors au-dedans. Il est important d’intégrer ses expériences. En terme agricole, disons ruminer sa vie pour en saisir toute la portée. Ceci permet le passage du dehors au-dedans, celui du faire vers l’être.
Son volume « Vivre son âge » traite de 16 sujets différents autour de la vieillesse, du temps dans le troisième âge et du temps dans le quatrième âge. Après la conférence, il a répondu à plusieurs questions traitées dans l’un ou l’autre de ses volumes.

En conclusion, les personnes présentes, dont des intervenants du domaine de la santé et les agents de pastorale de la paroisse Saint-François-d’Assise, ont reconnu qu’il doit revenir… c’est donc une histoire à suivre.

Paroisse Bon-Pasteur

  • Église St-Pierre-et-Paul
  • Église St-Pie X
  • Église St-Joseph
  •  
  •  
 

Paroisse st-François-d'Assise

  • Église Immaculée-Conception
  • Église St-Charles
  • Église St-Frédéric
  • Église St-Majorique
  • Église Ste-Thérèse
 

Unité Le Jourdain

  • Paroisse St-Jean-de-Brébeuf
    • Église Christ-Roi
    • Église St-Philippe
    • Église St-Simon
  • Paroisse Saint-Nicéphore
  •