Paroisse Bon-Pasteur

Accompagner toute personne par l’écoute, la confiance et le discernement.

vendredi, 20 décembre 2019 13:55

Merveilleuse espérance !

Dans notre poursuite du bonheur, dans notre travail pour l’avènement d’un monde meilleur, nous faisons parfois l’expérience de nos limites, de nos faiblesses, de ne pas savoir quoi faire et, pour les croyantes et croyants, du besoin de Dieu pour y parvenir. Heureusement que les temps de l’avent et de Noël nous arrivent avec leur invitation à l’espérance...

Ce temps particulier de l’avent et de Noël est celui d’où semble jaillir tout naturellement l’espérance. Elle surgit dans ce besoin de lumière qui nous envahit alors que les jours raccourcissent, alors que les ténèbres semblent prendre toute la place. Ne sommes-nous pas faits pour la lumière ? On reconnaît l’espérance dans ce désir de nous rapprocher, de prendre le temps de nous réunir en famille, entre amis, alors qu’il y a habituellement si peu de temps libre pour le faire. Ne sommes-nous pas faits pour être famille ? L’espérance se trouve aussi dans ce besoin de solidarité, de partage et d’entraide qui nous ouvre le cœur à ceux qui sont malades, aux démunis, à ceux qui sont dans le besoin alors que la consommation prend généralement tant de place. Ne sommes-nous pas faits pour le partage ? L’espérance jaillit également dans ce besoin de paix qui nous porte au rapprochement, à la réconciliation, au dialogue, alors que l’individualisme, le chacun pour soi est si souvent présent. Ne sommes-nous pas faits pour bâtir des ponts ?

Oui ! Merveilleuse espérance qui sans cesse du plus profond de nous-mêmes nous pousse en avant ! Oui, il y a un avenir pour nous-mêmes, pour la planète, pour tous les peuples qui l’habitent. Parce qu’il y a l’amour fou de Dieu pour nous tous. Parce qu’il nous a tous créés à son image et à sa ressemblance. Parce que nous sommes tous faits pour l’amour.

Merveilleuse espérance qui nous ouvre le cœur. Qui nous invite à être des veilleurs, à voir avec les yeux du cœur, à être des personnes de partage, de solidarité, d’entraide ; à être des créateurs de liens, d’unité, de communion.

Et si on décidait d’y croire vraiment, de se laisser guider par elle ?

Je vous souhaite un Noël rempli d’espérance et d’amour, avec les personnes qui vous sont chères. Un joyeux Noël et une sainte année de Paix à vous et à vos proches !                                         

Mgr André Gazaille